05/07/2020

L'enfance type d'un traducteur et ses conséquences à l’ère du digital

En ces temps déroutants aux allures de série post-apocalyptique (diffusée sur une plateforme de streaming dont nous tairons le nom) et dans une ère où les contacts humains et directs sont restreints, il est important de réinventer nos moyens de communication. Les canaux sont à reconsidérer, bien sûr, mais il vaut peut-être la peine de nous pencher également sur notre manière de nous exprimer.

«Confinement et linguistique» saison 1 : épisode 1, c’est maintenant.

Pourquoi invente-t-on un langage? A quel moment la langue maternelle ne suffit-elle plus pour échanger avec ses pairs? Communiquer dans l’objectif de n’être compris que par un nombre limité d’interlocuteurs peut devenir une nécessité dans certaines situations. Certes, nous avons la faculté de chuchoter mais cette option n’est parfois que peu concluante. C’est là que la notion de langage codé intervient.

Elaborer un embryon de langue secrète, c’est amusant. Et surtout, ça occupe! Sans oublier que cela active les méninges. Nombre d’entre nous ont pratiqué cet exercice dans leur enfance – période bénie de l’innocence et de l’imagination sans bornes – au sein d’une fratrie ou entre camarades de classe, dans le but de dissimuler une bêtise ou parler des turpitudes inhérentes à la vie de jouvenceau pré-pubère. Que ceux qui ont baragouiné en «javanais» dans leur jeunesse lèvent le doigt! Malheureusement, l’usage de ces tactiques dedissimulation verbale disparaît généralement avec l’âge.

Certains ambitieux, souvent des jumeaux, vont plus loin dans la démarche et construisent une langue complexe qu’ils ne parleront qu’entre eux deux, avec un système grammatical, un vocabulaire fourni et parfois même un alphabet propre. Ce phénomène rare se nomme la cryptophasie.

A l’écrit, la magie opère grâce aux missives calligraphiées avec du jus de citron en guise d’encre transparente, puis soumises à une source de chaleur pour faire apparaître le texte. Mais ça, c’était avant…

Ignorer l’introduction. Episode suivant.

Aujourd’hui, la technologie a changé le game. Les textos sont devenus le principal moyen de communication des jeunes et moins jeunes, et le langage sms est aujourd’hui la norme pour ce qui concerne l’écriture informelle. Intelligible pour les nouvelles générations uniquement et se réinventant d’année en année, il est pourtant sur le point d’être supplanté par les messages vocaux et les appels visio…

La monde de la musique, moyen d’expression en tout temps prisé par les précurseurs et source de diffusion des nouvelles tendances, ne fait pas exception. L’exemple récent le plus probant est la chanson d’Aya Nakamura intitulée «Pookie», qui a fait couler beaucoup d’encre. Ou plutôt devrais-je dire, qui a agité de nombreux claviers. Alors que les parents entendent Ferme la porte, t’as le cookie dans le sac au moment du refrain, la progéniture s’esclaffe et rectifie: Ferme la porte, t'as la pookie dans l'side. Vous avez plus de 30 ans et ne pigez que dalle? Ne vous affolez pas, c’est parfaitement normal. Le jargon des jeunes fonctionne: les «vieux» sont dépassés. Objectif atteint.

Nos successeurs ont quant à eux ainsi constitué un nouveau groupe d’initiés, auquel on n’est assimilé que si on en comprend le jargon. Un énième processus d’intégration, somme toute.

A venir dans la prochaine saison: attention spoilers!

Avouons-le, il ne faudrait pas qu’Internet nous lâche avant la fin de la quarantaine qui nous submerge, nous serions bien embêtés. Nous reviendrions peut-être au dressage de pigeons voyageurs, mais le délai de réponse à nos suppliques nous frustrerait sans doute plus que celui des opérateurs de réseau mobile, sans compter que la notification «message délivré» ne serait plus garantie. Il faudrait aussi transcrire un discours concis qui va droit au but, ce qui, avouons-le, n’est plus d’actualité depuis la disparition des télégrammes. L’injonction à être atteignable en tout temps tomberait alors peut-être en désuétude, ce qui pourrait représenter un pas vers une forme de liberté retrouvée? La saison 2 nous le dira.

Oui, l'actualité d'Apostroph m'intéresse. J'aimerais recevoir votre lettre d'information.

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012