Apprendre de votre stagiaire

Ce que vous pourriez apprendre de votre stagiaire

D’après une étude de l’agence de placement Adecco, le nombre de postes de stage en Suisse a augmenté de 40% depuis 2007. Que vous soyez employé dans une grande entreprise, dans une importante institution ou dans une PME, il y a de grandes chances que vous ayez déjà eu la responsabilité d’un stagiaire en fin d’étude. Même s’il a le même âge que vos enfants et qu’il ne peut pas s’empêcher de documenter sa journée sur Snapchat, ne minimisez pas ce que votre jeune collègue peut vous apprendre.

C’est un as des nouvelles technologies

Jamais le gap technologique n’a été aussi profond entre les générations d’employés. Tandis que les collaborateurs proches de la retraite se sentent largués, les trentenaires pensent que les réseaux sociaux se limitent à Facebook et la nouvelle génération regarde tout cela d’un œil amusé… Cette généralité n’est pas toujours une réalité, mais il est certain que les étudiants fraichement diplômés sont nés un iPhone à la main. Les entreprises employant de jeunes stagiaires ne doivent pas hésiter à profiter de ces compétences naturelles pour demander conseil sur leur stratégie réseaux sociaux ou sur les logiciels à utiliser. Par contre, c’est une erreur de nommer junior Community Manager dès son arrivée et il convient de le sensibiliser aux différences entre compte privé et page d’entreprise.

Sa vision extérieure est précieuse

Comme chaque nouvel employé, un stagiaire fraichement arrivé pose un œil tout neuf sur les activités de la société. La différence est que sa jeunesse et son contrat à durée déterminée lui permettent de (presque) tout dire. En début de carrière, tout semble possible et de cette liberté jaillissent souvent les idées les plus créatives et utiles. A Washington, les maîtres de stage l’ont bien compris. Depuis quelques années, à la Maison Blanche, ils constituent des équipes de stagiaires en informatique, dont l’objectif est d’optimiser les procédures et de faire gagner du temps aux employés du Président. Leur œil extérieur et leur parfaite connaissance des derniers logiciels leur permettent d’améliorer l’efficacité des services gouvernementaux américains.

Les tendances n’ont pas de secret pour lui

Quand nos enfants nous parlent des dernières frasques de Kylie Jenner ou du Mannequin Challenge, nous les écoutons d’une oreille… Pourtant, il est important pour une entreprise de connaître ce qui marche sur la toile et ce qui fait parler dans les cours d’école. Les habitudes et centres d’intérêt d’un jeune employé en fin d’études sont de bons indicateurs pour les sociétés qui ciblent des clients de 20 à 30 ans. Au lieu de lever les yeux au ciel quand son stagiaire lui montre les nouveaux filtres Snapchat, le directeur marketing devrait s’y intéresser, lui poser des questions et lui demander son avis sur les tendances intéressantes pour l’entreprise. Son jeune regard peut aussi être mis à profit au moment du lancement d’une nouvelle campagne ou de l’impression d’un document promotionnel. S’il ne comprend pas ce trait d’humour qui fait tant rire les baby-boomers, il faut surement revoir les références…

Il demande des responsabilités

 

Nous n’en citons que quelques-uns, mais les savoirs qu’un stagiaire peut transmettre à ses collègues et à son entreprise sont nombreux. Pour les exalter et les mettre à profit, il faut que junior se sente à l’aise et considéré à sa juste valeur. C’est une erreur de le voir comme une main-d’œuvre bon marché ou comme un boulet imposé par la direction qu’il faudra occuper avec des tâches simples. Un stage enrichissant pour les deux parties commence par un planning. Comme tous les projets importants, cette démarche doit avoir des objectifs, des étapes et des moyens de contrôle réguliers. Les entreprises responsables vérifient non seulement que leur stagiaire fournisse un travail satisfaisant, mais aussi qu’il soit content des tâches qu’on lui assigne. En assurant ce bien-être, on le motive à donner le meilleur de lui-même à ses supérieurs, tout en formant peut-être un futur cadre de l’entreprise!