Portrait Apostroph: Corinne Odermatt

Des chiffres, des chiffres et encore des chiffres: depuis février 2015, Corinne Odermatt est responsable de la comptabilité chez Apostroph Group. Parmi ses principales attributions figurent le paiement de toutes les factures, la comptabilisation des paiements des clients, le contrôle des entrées de paiement, la gestion des rappels, les déclarations de TVA et un rôle d’assistance lors de l’établissement des comptes annuels. Elle répond aussi avec une grande compétence et une extrême serviabilité aux questions des clients et des freelances.

Tous ces chiffres au quotidien n’empêchent nullement Corinne Odermatt de profiter de ses loisirs en toute décontraction. Quand elle en a du moins car, actuellement, elle suit une formation en cours d’emploi qui doit lui permettre de décrocher le titre de spécialiste en finance et comptabilité. Lorsqu’elle ne se produit pas quelque part, en Suisse ou à l’étranger, avec sa fanfare de 55 musiciens dans laquelle elle joue de la trompette, et quand elle ne s’adonne pas au plus authentique de nos instruments, le cor des Alpes, on la trouve souvent sur les rives du lac des Quatre-Cantons: elle y a un îlot de baignade avec une amie et adore y lire et s’y baigner tout l’été. Et lorsqu’il fait trop froid pour taquiner les flots, elle fait du sport pour garder la forme.

Originaire du canton de Nidwald, elle aime être entourée d’amis et de ses proches et est toujours là pour tendre une main secourable à qui pourrait en avoir besoin. Il lui arrive aussi de se laisser aller à toutes les extravagances: quand la folie des vernis à ongles s’empare d’elle, elle décore ses ongles de mille et une couleurs; il faut dire que sa collection se compose d’une bonne centaine de flacons. Et lorsqu’elle est de mauvaise humeur ou qu’elle a un coup de stress, elle ouvre son terrarium, en sort ses deux serpents des blés et les caresse avec sang-froid pour oublier aussitôt tous ses soucis.

Portrait Apostroph: Corinne Odermatt