Allegra!

Viande de mouton plutôt que viande des Gri... Gri...Grisons

Essayez de lire à haute voix: "tschuntschientschuncontatschun tschancs tschufs" - Alors? Si vous avez de la chance, les "55 moutons boueux" que vous venez d'appeler viendront tranquillement - pour autant que les animaux comprennent le rhéto-roman! Cette phrase imprononçable de la région des Grisons est évidemment totalement absurde. Elle est surtout populaire auprès des touristes comme variante du Chuchichäschtli (la petite armoire de cuisine).

Le rhéto-roman, la quatrième langue nationale de Suisse, est composé de cinq idiomes, le sursilvan, le sutsilvan, le surmiran, le putèr et le vallader. Dans les années 1980, le romanche grison a été créé pour unifier la langue écrite - les documents officiels, de la Confédération par exemple, sont depuis disponibles dans cette langue commune. Mais le romanche n'en demeure pas moins très folklorique: même si l'on n'est pas des Grisons, on peut se familiariser avec quelques expressions typiques, notamment si l'on prête une oreille à la langue utilisée dans des émissions télévisées comme "Cuntrasts" ou si l'on fait des randonnées dans l'Engadine - allegra, bien di, buna notg, sta bain, viva ... pour n'en citer que quelques-unes. Pourtant, comme dans les autres langues, le diable peut également se cacher dans les détails ou plus exactement dans les lettres: ainsi, "pop" désigne un bébé à la peau douce qui sent bon, tandis que "pup" fait allusion à l'air chaud qui peut s'échapper en sifflant du postérieur après une copieuse portion de Pizokels.

Chez Apostroph Group, nous aimons prendre le taureau par les cornes, raison pour laquelle nous proposons également des services linguistiques en romanche grison d’excellente qualité suisse.

Nous traduisons les textes spécialisés de nos clients en 48 langues.