Un Noël pas comme les autres

48 vœux de Noël

Urime për krishtlindje, god jul, suba nattalak wewa! Cela vous dit quelque chose? Vraiment pas? Mais pourtant c'est bientôt Noël! Et c'est donc tout naturellement qu'à nouveau des vœux de Noël seront envoyés avec enthousiasme partout dans le monde et dans toutes les langues. Eh oui, ces mots qui paraissent si étranges ne sont rien d'autre que l'expression "Joyeux Noël" dans des langues qui ne nous sont pas familières. A savoir, trois des 48 langues traduites par Apostroph: l'albanais, le norvégien et le cingalais.

Les vœux de Noël sont aussi différents que les manières de fêter Noël. A Rio de Janeiro par exemple, Saint-Nicolas sonne le début de la période des fêtes de fin d'année avec un spectacle grandiose. Chaque année, il se fait déposer par un hélicoptère dans le plus grand stade de football du Brésil, le stade Maracanã. Il s'ensuit une fête gigantesque avec des spectacles variés et des discours de circonstance. En Russie, c'est en revanche l'étoile du matin qui annonce, le 7 janvier, le début des festivités de Noël. On y célèbre la fête de Noël, selon le calendrier julien, 13 jours plus tard que dans la plupart des régions d'Europe. Noël est célébré en Russie dans la quiétude, en famille et entre amis, et c'est Ded Moroz, le Père Gel, qui apporte les cadeaux aux enfants. Les cloches retentissent toute la journée. Certains russes particulièrement endurcis font la fête dehors. Ils y décorent l'arbre de Noël, profitent de la nature et campent dans la neige.

Apostroph Group traduit vos demandes dans 48 langues, jour après jour, et de manière toujours fiable. C'est avec plaisir que nous traduirons aussi vos vœux de Noël, et pourquoi pas dans 48 langues.