Un joli nouveau monde numérique

Un espace mémoire de 36 kilo-octets, un processeur cadencé à 1 mégahertz: aujourd’hui, cela peut paraître une plaisanterie, mais le 21 juillet 1969, à 3 h 56 HEC, Neil Armstrong fut le premier homme à fouler la surface de la Lune. Les ordinateurs actuels sont cadencés en gigahertz et disposent d’un espace mémoire quasi illimité. Ces progrès techniques fulgurants – ces dernières années surtout – ont conduit à un phénomène qui est aujourd’hui sur toutes les lèvres: la numérisation. L’immense importance de cette évolution ne se reflète pas seulement dans le nombre d’utilisateurs d’Internet et des réseaux sociaux, l’impact est tout aussi manifeste dans le monde professionnel: un peu plus de la moitié de la population mondiale est déjà connectée en effet et l’Europe atteint même les 85%. Autant dire que l’économie n’est plus rien désormais sans le numérique.

Chez Apostroph, depuis la fondation de l’entreprise il y a près d’un quart de siècle, nous avons toujours suivi de près les développements technologiques dans la branche des services linguistiques et développé notre infrastructure dans l’optique de la numérisation de nos processus. Il y a près de sept ans, nous avons créé la plateforme myAPOSTROPH pour nos clients, qui peuvent ainsi transmettre leurs mandats sous forme cryptée en tout temps, en tout lieu et les gérer le plus simplement du monde. Avec myFREELANCE, nos linguistes disposent également d’un outil crypté pour la prise en charge et la livraison des mandats, ce qui leur permet de se concentrer pleinement sur leur cœur de métier. Par ailleurs, grâce à notre propre système ERP (Enterprise Resource Planning), nous pilotons nos processus métier de façon ciblée et efficiente et nos clients tirent également profit de cette économie. Une sécurité des données sans compromis, cela aussi fait partie de notre service: en tant qu’entreprise suisse, nous misons à 100% sur un hébergement made in Switzerland.